DÉCOUVREZ TOUS NOS CONSEILS CUISSONS !

A poêler, à griller, à rôtir, à braiser...

Tout savoir sur la cuisson des différentes pièces de boeuf, de veau, de porc...

BOUCHERIE MATHIEU logo BNpdf.png

Saignant, à point…quel temps de cuisson pour le boeuf ?

 

Bleu, Saignant, A point ou Bien cuit…

Ces termes correspondent à un temps de cuisson précis selon les modes de cuisson, au grill ou au four, à chacun sa préférence.

 

Au grill ou poêle bien chaude

  • Bleu : 30 secondes à 1 minute à feu très vif, un aller-retour

  • Saignant : 30 secondes à feu très vif + 1 minute à 1’30 minute à feu vif

  • A point : 30 secondes à feu très vif + 2’30 minutes à feu moyen

  • Bien cuit : 30 secondes à feu très vif + 3 minutes à feu doux

Les 30 secondes à feu très vif permettent de saisir la viande.

Temps indicatif pour une pièce de 1,5 à 2cm d’épaisseur.

 

Au four 

  • Saignant : 10 à 15 minutes par 500g

  • A point : 15 à 20 minutes par 500g

  • Bien cuit : 20 à 25 minutes par 500g

Il est important de tenir compte de la forme, de l’épaisseur du rôti : un rôti long et fin nécessite de réduire le temps de cuisson.

Un rôti se prépare toujours à four chaud.

 

A noter :

Selon les morceaux, il convient de privilégier des modes de cuissons adaptées :

  • les morceaux situés à l’arrière de l’animal, rumsteak, tranche, tende de tranche, filet sont destinés à une cuisson rapide donc ces viandes sont à griller, à poêler ou à rôtir.

  • les morceaux plutôt situés à l’avant de l’animal, macreuse, collier, sont destinés à une cuisson lente donc ces viandes sont à braiser, à bouillir.

Pour plus de détails, consulter notre rubrique cuisson

Nos bouchers sont à votre écoute pour toutes questions !

A quel moment saler la viande ?

 

Le moment dépend du type de cuisson.

Viande à griller

Il est recommandé de saler une viande à griller en fin de cuisson.

Le sel empêche les pores de la viande de se fermer lors de la cuisson, ce qui provoque l’apparition de jus dans la poêle. La viande est alors plus sèche. Cependant, tous les morceaux ne réagissent pas de la même manière à la cuisson. L’entrecôte apprécie peu le salage précoce, elle perd plus de jus qu’une bavette.

Un salage à mi-cuisson permet d’obtenir un jus de viande goûteux.

La côte de boeuf sortie du barbecue est excellente assaisonnée de gros sel !

 

Viande à mijoter

Pour un plat mijoté, tel que le boeuf bourguignon, le moment où vous allez saler va modifier le goût du bouillon et la texture de la viande.

  • Un salage en début de cuisson donne un bouillon final goûteux et une viande moins juteuse

  • Un salage en milieu de cuisson donne un bouillon final plus léger en goût mais une viande plus juteuse.